La marche sur les sabres

Comme la marche sur le feu, la marche sur les sabres est une cérémonie religieuse tamoule. Pratiquée un peu partout à Maurice, que ce soit dans des temples ou en des lieux sacrés, la marche sur les sabres permets aux croyants de prouver leur foi en surpassant leur souffrance.

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

Cette procession des pèlerins sur les sabres, marquée par le don de soi, est l'objet d'un remerciement auprès de la déesse de la santé Marliémen (Maha Mariamman Shakti), souvent lié à une demande de guérison en cours ou résolue.

Si le malade ne peut se déplacer, une procession est organisée jusqu'à son domicile. Elle est également accompagnée de Katalarien qui fut condamné à devenir son gardien après l'avoir déshonoré.

A l'origine une partie de son nom la désigne comme déesse de la Variole et de la Pluie mais maintenant elle est souvent priée pour les maladies infantiles. Elle est aussi invoquée dans les demandes pour une bonne récolte agricole ou pour avoir de la pluie salvatrice

Tout le monde est bienvenu pour assister à une cérémonie de marche sur les sabres, mais comme tout rite religieux, il faut observer certains principes de bienséance et respecter la ferveur et les prières des fidèles.